Samedi 22 Juin 2024

Suède : La boxe malienne à l’honneur

Invités au gala international baptisé Nordic Cup Box Open, les trois jeunes boxeurs maliens se sont illustrés, en remportant, chacun, la médaille d’or. Cerise sur le gâteau, l’un d’eux, Seydina Oumar Sidibé a reçu le trophée de meilleur pugiliste de la compétition, toutes catégories confondues.

Les trois jeunes boxeurs avec les officiels et le sélectionneur Amadou Kondé dit Opa (g)

Trois boxeurs, trois médailles d’or. Seydina Oumar Sidibé, Namakan Keïta et Kadidia Sogodogo ont porté très haut les couleurs du Mali à la première édition de Nordic Cup Box Open qui s’est déroulée du29 au 30 avril en Suède. C’est le moins que l’on puisse dire quand on sait que les trois jeunes pugilistes, tous des cadets, se sont hissés, chacun, sur la plus haute marche du podium de leur catégorie respective, en remportant la médaille d’or. Cerise sur le gâteau pour la délégation malienne, le sociétaire de Star Boxing Club, Seydina Oumar Sidibé a été désigné meilleur boxeur du gala, toutes catégories confondues.

En plus donc des trois médailles d’or, les protégés du sélectionneur national, Amadou Kondé dit Opa, sont revenus au bercail avec le trophée pugiliste du gala qui a mis aux prises six pays : la Suède, le Mali, l’Angleterre, le Népal, le Kazakhstan, la Lettonie. Le gala a été organisé par Sweden Academy et la Fédération suédoise de boxe et l’histoire retiendra que le Mali a été le premier pays africain à participer à la compétition avec le résultat que l’on sait.

La délégation malienne était conduite par le président de la Ligue professionnelle de boxe, Nafaraba Keïta et comprenait le trésorier général de la Fédération malienne de boxe (Femaboxe), Mahamadou Draba. «C’est le président de la Ligue professionnelle de boxe du Mali, Nafaraba Keïta qui a établi le contact avec Sweden Academy. Il a envoyé à la partie suédoise des images des galas de détection des jeunes talents que la Fédération malienne de boxe organise chaque année.

Les responsables de Sweden Academy ont été impressionnés par ces images et ont décidé d’inviter le Mali à la première édition de Nordic Cup Box Open», a indiqué Mahamadou Draba. Selon le trésorier général de la Femaboxe, Seydina Oumar Sidibé, Kadidia Sogodogo (Star Boxing Club) et Namakan Keïta (Usfas) ont été la grande attraction du public suédois au point que les responsables de Sweden Academy ont décidé de créer une académie au Mali.

«Sweden Academy se trouve déjà en Gambie et au Nigeria et le Mali devrait être le troisième pays africain à accueillir cette prestigieuse académie. Les Suédois ont promis de venir au Mali dans les prochains mois», a ajouté Mahamadou Draba. C’est donc un nouvel horizon qui se dégage pour le Noble art malien et le président de la Femaboxe, le colonel Raoul Diakité et les siens attendent avec impatience la visite des dirigeants de Sweden Academy pour la création d’une filiale au Mali. Pour Mahamadou Draba, il ne fait guère de doute que l’implantation de l’académie suédoise dans notre pays marquera une étape importante dans le développement du Noble art national.

«Ils (les Suédois, ndlr) sont les bienvenus et seront accueillis à bras ouverts par la Femaboxe et les autorités du pays», insistera le trésorier général de l’instance dirigeante de la boxe nationale, avant d’adresser ses remerciements au ministre en charge de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher et au président du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), Habib Sissoko pour leur soutien et leur accompagnement.

Soulemane Bobo Tounkara

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024