Jeudi 30 Mai 2024

Mali : Stade Mamadou Konaté : L’arène fait peau neuve

L’infrastructure qui avait été fermée le 8 février 2023 pour cause de travaux de rénovation, a été inaugurée, hier par le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba

Le stade Mamadou Konaté, rénové dans le cadre des engagements du président de la Transition, Assimi Goïta a été inauguré hier, par le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne.

Il était 15h30 quand Abdoul Kassim Ibrahim Fomba coupait le ruban symbolique en présence de la directrice du stade, Wassa Diawara, du premier vice-président de la Fédération malienne de football (Femafoot), Moussa Sylvain Diakité, du vice-président du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali) Wahab Zoromé, de la maire de la Commune III du District de Bamako, Mme Djiré Mariam Diallo et du chef de quartier de N’Tomikorobougou, Modibo N’Diaye.

Après la coupure du ruban symbolique, le ministre Fomba a entamé une visite des lieux, qui commencera par les salons VIP et VVIP. Ensuite, le premier responsable du département de tutelle visitera les dortoirs, les vestiaires, la sonorisation, la salle de contrôle c’est-à-dire la salle de vidéo surveillance et l’écran géant.

La  loge officielle en vitre, la salle de presse d’une capacité de 40 places, la direction et la salle de gym, seront également visités par le premier responsable du département de tutelle, tout comme les terrains de basket-ball, de handball et de tennis de table. Le stade Mamadou Konaté, relooké, avec toujours un gazon synthétique et tartan, compte 7.000 places avec une tribune ouest couverte et une tribune est ouverte.

L’enceinte de N’Tomikorobougou dispose également d’un écran géant, d’une infirmerie et des bureaux qui peuvent servir de sièges pour les fédérations et les associations sportives.  «C’est un joyau, c’est magnifique. C’est une grande chance pour le monde du sport, c’est un grand jour pour nous. à travers, les engagements du président de la Transition, colonel Assimi Goïta, on arrive à rénover nos stades. Cela veut dire qu’impossible n’est pas malien», a exprimé le ministre Fomba.

Ce stade de haut niveau est aux normes internationales, avec toutes les commodités. Nous sommes très ravis», a ajouté le ministre chargé de la Jeunesse et des Sports.  «Le président de la Transition a mis un accent particulier sur le sport. C'est important pour le pays car le sport est utile dans la vie. C’est un vecteur de cohésion, le sport réunit les jeunes. Ces infrastructures sont un grand avancement pour nos différentes disciplines», a insisté Abdoul Kassim Ibrahim Fomba, avant d’inviter la direction du stade et les sportifs à tout mettre en œuvre pour assurer l’entretien de l’infrastructure.

 «L’État investit beaucoup dans le sport, c’est exceptionnel, compte tenu de la situation actuelle du pays. Le fait d’investir dans des infrastructures de ce niveau a plusieurs avantages. ça anime la jeunesse qui constitue une grande partie de la population et ça incite le département, à demander l’organisation des grandes compétitions», a terminé le ministre Fomba.

Les travaux de rénovation du stade ont été effectués par l’Entreprise Mamadou dit Sadio Samassékou BTP. Pour la petite anecdote, un match de gala a opposé la sélection nationale U20 et la sélection nationale U17. Le match a tourné à l'avantage des juniors, qui se sont promenés 4-0 devant leurs cadets. Le stade Mamadou Konaté était fermé depuis le 8 février 2023. Dès cette semaine, l’arène devrait abriter des matches de la 23è journée du championnat national.

Ladji Madiheri DIABY

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024