Mardi 18 Juin 2024

Mali : Grand prix de Marrakech : Trois médailles pour le Mali

La 8è édition du Grand prix de Marrakech s’est déroulée du 26 au 28 avril. Ce meeting international de World ParaAthletics a regroupé 437 athlètes dont 298 hommes issus de 66 pays.

La délégation malienne était composée de trois personnes : les athlètes Mariam Coulibaly (F56, handicapée physique) et Samba Coulibaly (T13, Albinos, handicapé visuel, mal voyant) et l’entraîneur Seydou Keïta.

Au terme des trois jours de compétition, les athlètes maliens ont décroché deux médailles d’or et une médaille d’argent. Spécialiste des épreuves de sprint, Samba Coulibaly a remporté les courses de 100 et 200m.

 Dans la première épreuve, le jeune athlète, né le 16 août 2006, en Arabie saoudite a largement dominé les débats avec un chrono de 11’’26. Dans la foulée, Samba Coulibaly remettra ça, en se hissant sur la plus haute marche du podium du 200m, avec à la clé, un chrono de 24"50. L’athlète malien confirme ainsi la performance réalisée à la 18è édition du Grand prix World ParaAthletics de Tunis où il a été découvert par le grand public.

«Je suis content et fier d'avoir décroché deux médailles d'or. Je dédie les deux médailles à mes parents et à mes entraîneurs, leurs conseils m’ont beaucoup aidé», a exprimé Samba Coulibaly, avant d’évoquer les prochains Jeux paralympiques, Paris 2024. «Mon rêve est de décrocher une médaille et je ferai tout mon possible pour réaliser ce rêve».

Quant à Mariam Coulibaly F56, elle s’est classée deuxième au concours du lancer de javelot avec un jet de 13,97m. Mariam Coulibaly s’était également illustré lors du meeting de Tunis (février-mars) en remportant la médaille d’argent. Désormais, les athlètes maliens ont le regard tourné vers les Jeux paralympiques, prévus du 28 août au 8 septembre à Paris.

Ibrahim DEMBELE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024