Lundi 22 Juillet 2024

Mali : Tour cycliste du Mali : Six étapes, 789 KM à parcourir

La première étape (Bamako-Bougouni) a été remportée, hier par le Burkinabé Mohamadi Ilboudo qui s’est imposé devant les Maliens Yaya Diallo et Daouda Djiré.

Le top départ symbolique de la 10è édition du Tour cycliste international du Mali, baptisé «Tour de l’Intégration», a été donné hier par le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne Abdoul Kassim Ibrahim Fomba à la Place du cinquantenaire.

La compétition se poursuivra jusqu’au 26 mai. Pendant 6 jours, les cyclistes venus du Burkina Faso, du Maroc, de la Côte d’ivoire, de la Guinée, du Niger, du Bénin, de la Gambie, de la Côte d'ivoire et du Mali, sillonneront Bougouni, Kolondièba, Niéna, Koutiala, Sikasso, Ségou, Fana, Bamako, soit une distance totale de 789km. C'est aux environs de 9h que le premier responsable du département en charge de la Jeunesse et des Sports est arrivé à la Place du cinquantenaire et quelques minutes plus tard, il donnera le coup d’envoi symbolique de la Grande boucle sous les ovations des cyclistes.

«Après plusieurs années d'absence le Tour du Mali fait son retour. Je suis fier du travail abattu par le président de la Fédération malienne de cyclisme. Je suis heureux de voir que toutes les délégations sont là et nous devons montrer l'hospitalité malienne», a déclaré le ministre chargé de la Jeunesse et des Sports, avant d’inviter les populations des villes traversées à sortir massivement pour encourager les coureurs.

La présence du chef du département de tutelle a été saluée par le président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC) Sidy Bagayoko qui fonde beaucoup d’espoirs sur les coureurs maliens. «Notre objectif reste le maillot et nous sommes confiants pour la suite des événements», a dit le dirigeant. Quelques minutes plus tard, les 60 cyclistes en lice ont pris la direction de Sénou pour le départ proprement dit de la Grande boucle.

La première étape (Bamako-Bougouni, 144km) a été remportée, hier par le Burkinabé Mohamadi Ilboudo devant les Maliens Yaya Diallo et Daouda Djiré. «C'est l'Alliance des États du Sahel (AES) qui gagne avec ma première place. Je suis content d'être au Mali et de courir avec mes frères maliens. J'ai le maillot jaune et je vais me battre pour le garder», a déclaré Mohamadi Ilboudo après avoir franchi la ligne d’arrivée à Bougouni. La deuxième étape Kolondièba-Niéna, la plus longue de cette 10è édition du Tour cycliste du Mali (154km, avec 2 sprints intermédiaires), sera courue aujourd’hui.

Envoyée spéciale

Djeneba BAGAYOGO

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024